Un nouveau pouvoir spirituel. Auguste Comte et la religion scientifique au XIXe siècle



Un nouveau pouvoir spirituel. Auguste Comte et la religion scientifique au XIXe siècle

George Chabert

Traduit par Jean-Henry-Samuel Formey

:: Résumé    :: Détails


L’ouvrage replace la philosophie d’Auguste Comte et sa religion positiviste dans le cadre des tentatives maintes fois recommencées de refondation d’un pouvoir spirituel appelé à remplacer le christianisme. Ce courant qui marque la France dans la première partie du XIXe siècle se veut une réponse à la crise révolutionnaire ouverte le siècle précédent. L’Homme se retrouve à la place de Dieu et la foi dans le progrès est proclamée avec force ; la philanthropie des nouveaux saints, scientifiques et philosophes, est récompensée dans la mémoire éternelle de l’Humanité reconnaissante. Cette lecture permet de réfuter la séparation entre le philosophe sain d’une part, fondateur d’une vision positiviste de la science, et le philosophe fou d’autre part, utopiste bizarre et religieux. La religion et la science positiviste font bien un tout. Auguste Comte fondateur d’une religion positive assez répandue de son temps, telle est l’hypothèse ici défendue.

Titre Un nouveau pouvoir spirituel. Auguste Comte et la religion scientifique au XIXe siècle
Édition Première édition
Auteur George Chabert
Traduit par Jean-Henry-Samuel Formey
Éditeur Presses universitaires de Caen
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 01 janvier 2004
Support Livre broché
Nb de pages 296 p.
ISBN-10 284133130X
ISBN-13 9782841331307
Référence C00205-45
Date de publication 01 janvier 2004
Nombre de pages de contenu principal 296
Format 16 x 24 cm
Poids 800 gr
Prix 27,00 €
 
C00205-45