Revue  : Cahiers Robinson, Artois Presses Université
• ISSN : 1253680
1 2 >>>
    retrier par titre

Product image
Justine Breton
Ces petites filles qui lisent
Artois Presses Université

La littérature multiplie les parangons de lectrices, faisant du goût pour les livres et le savoir une caractéristique inhérente de leur féminité. Les Cahiers Robinson interrogent ce rapport à la lecture, encouragé ou contrarié, qui forge l'identité de ces jeunes filles et caractérise leur héroïsme.



Product image
Isabelle-Rachel Casta, Cédric Hannedouche
Figures de justiciers et de justicières
Cahiers Robinson n°50
Artois Presses Université

La soif de justice parcourt les cultures de jeunesse et parfois il arrive que ni le droit, ni la loi ne suffisent à dire, et à imposer, ce qui serait « juste ». Réalistes ou fantastiques, voici les histoires des figures de justiciers et justicières.



Product image
Marie-Luce Bougon, Justine Breton, Amelha Timoner
Fantasy et enfance
Cahiers Robinson n°49
Artois Presses Université

Ce numéro aborde un genre en vogue, celui de la fantasy, en s'interrogeant sur ses relations particulières avec le monde et les problèmes de l’enfance. Peut-on considérer qu’il existe une fantasy pour la jeunesse distincte de la fantasy pour adulte ?



Product image
Aurélie Gille Comte-Sponville, Christine Prévost
Paul-Jacques Bonzon, à l'ombre des séries des oeuvres singulières
Cahiers Robinson n°48
Artois Presses Université

Ce numéro s'intéresse à la partie de l’œuvre de Paul-Jacques Bonzon qui n’entre pas dans le cadre des séries. Relire Bonzon permet aussi d’éclairer le développement de la littérature de jeunesse en ces décennies des Trente Glorieuses.



Product image
Philippe Blondeau, Noëlle Benhamou
Roald Dahl, la fabrique d'un imaginaire
Artois Presses Université

Ce numéro porte sur un des auteurs pour la jeunesse les plus lus. Son œuvre est porteuse d'un imaginaire singulier, qui oscille entre l’humour et la cruauté, entre la morale et la dérision. On étudie les liens entre les œuvres pour adultes et celles la jeunesse, et on met l’accent sur des données biographiques.



Product image
Christine Mongenot
Une littérature de jeunesse européenne au XXIe siècle ?
Cahiers Robinson n°46
Artois Presses Université

L'enjeu de ce numéro est de réfléchir à la manière dont les ouvrages pour la jeunesse créés, adaptés, traduits, diffusés dans l’aire communément appelée Europe, participent ou non, par leurs contenus comme par leur mode de circulation, à la construction d’une entité culturelle associée ou à certaines de ses représentations.



Product image
Christa Delahaye, Jean-Paul Delahaye
Hector Malot, l'écrivain instituteur
Cahiers Robinson n°45
Artois Presses Université

Hector Malot fut le premier romancier « naturaliste » avant de se tourner vers une littérature plus facile mais très engagée, notamment en faveur de la République et de l'école laïque. Cet engagement est étudié ici, dans l'œuvre mais aussi dans la vie familiale.



Product image
Béatrice Ferrier
Bible et littérature de jeunesse
Cahiers Robinson n° 44
Artois Presses Université

Si la Bible relève à la fois du sacré religieux et du patrimoine littéraire, il convient de s'interroger sur sa place à l'école, plus précisément dans la littérature d’enfance et de jeunesse, à l’heure des débats sur la laïcité.



Product image
Isabelle-Rachel Casta
Soigner, guérir, occire en littérature de jeunesse
Cahiers Robinson n° 43
Artois Presses Université

Différentes figures de « docteurs » peuplent la littérature de jeunesse. Ce sont ces contrastes, ces paradoxes et ces différentes incarnations que le présent Robinson évoque et rappelle, à la lumière de la devise « primum non nocere » du triangle hippocratique.



Product image
Christian Morzewski
Janusz Korczak, la cause des enfants
Cahiers Robinson n° 42
Artois Presses Université

Ce numéro est issu d'un colloque tenu en coopération avec l'Institut de civilisation et d’études polonaises (ICEP), installé dans les locaux de l'ancien siège des Houillères, à Lens. Si ces travaux ont apporté beaucoup d’informations sur Korczak, ils n’ont pas levé le mystère. La personne reste étrange, inattendue, toujours double.



1 2 >>>


Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs