Le mouvement ouvrier écossais, 1900-1931



Le mouvement ouvrier écossais, 1900-1931

Travail, culture, politique


:: Résumé    :: Détails


Première étude d'ensemble sur un mouvement ouvrier qui a servi de laboratoire d'idées à la gauche britannique. En effet, le "parti travailliste indépendant" fondé par James Maxton, scission du "parti travailliste" jugé trop timoré, a lancé les idées et leurs réalisations en actes, écoles socialistes du Dimanche, Collèges ouvriers ; il a conduit de nombreuses luttes (grève des loyers de 1915, largement conduite par des femmes, grève pour la semaine de quarante heures) ; et il a fourni à l'ensemble de la gauche britannique ses personnalités les plus marquantes, de Keir Hardie à Willie Gallacher en passant par John Wheatley. Autant d'effets de cette contre-culture prolétarienne, ici analysés, qui se sont développés en Écosse.

Titre Le mouvement ouvrier écossais, 1900-1931
Sous-titre Travail, culture, politique
Auteur Christian Civardi
Collection Études anglophones
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
Date de première publication du titre 01 janvier 1997
 
006590-18


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Paul Brennan, François Gaudin, Catherine Maignant
Les Irlandaises
Vers une reconnaissance ?/A New Citizenship for Irish Women ?
L'Irlande politique et sociale n° 5