Identification de...,dé-identification



Identification de...,dé-identification

Entre trace(s) et fiction(s)

Édité par Maria Caterina Manes Gallo

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Avant-Propos

 

Introduction

 

Trace(s) et fiction(s): l' « identité» comme résultat et comme présupposé de processus(s)

Maria Caterina Manes Gallo

 

De la dimension dynamique de l'«identité»

Digressions autour du titre

De la mémoire, de l'oubli et de leur(s) lacis

 

 

  • Typologie des traces et dé-identification

 

 

L’identification criminelle: le flic et l’assassin!

Jean-Marc André

 

Introduction

La confrontation aux multiples facettes

Le travail d’identification

Le huis clos de la garde à vue

Conclusion

 

 

La relation thérapeutique, lieu de l'émergence de traces psychiques

Nicole Bosc

 

D'où je parle?

Un détour théorique

Mais de quoi s'agit-il quand je parle de «relation thérapeutique»comme «lieu» ?

Une posture spécifique?

Qu'est-ce donc que cette 'rencontre thérapeutique’ ou plutôt cette rencontre en situation thérapeutique?

Contact à l'autre, et contact au monde

Le goût, l'odeur, le toucher, la couleur des traces

Pour éclairer mon propos

 

 

Sherlock Holmes ou la manie de l’identification: la trace comme ferment de fiction

Nathalie Jaëck

 

 

  • Identification: pour qui et pour quoi faire ?

 

 

Identité et/ou identification des saints

Giulia Barone

 

L’Antiquité païenne

Le Moyen Âge chrétien

Comment identifier les saints?

 

 

Le selfie, une identité relationnelle

Anne Beyaert-Geslin

 

Le temps du «selfie»

L’espace et le «selfie»

La construction de l’identité

Conclusion

 

 

L’art cinétique re-programmé: les enjeux de la re-mise en scène de l’art par le «design»

Sandra Métaux

 

 

 

 

  • La fiction au secours de l’identification

 

 

Faux témoignage et littérature. Le délit créateur

Allain Glykos

 

Introduction

Témoigner

Du faux témoignage à la question de la fiction

Héritage et Testament

Pour conclure

 

 

La culture matérielle: entre disparition et restitution

Michel Pernot

 

Une archéologie des techniques

Disparitions, avec ou sans traces?

Rituels et détournements

Remploi, ré-utilisation et recyclage

Des traces parfois discrètes mais bien présentes

Faire revivre le passé

Par les images et la narration

Par des actes

Entre oubli et mémoire

 

 

Le personnage d’une œuvre de fiction: entre identification et incarnation

Sylvie Lainé alias Sylvie Lainé Cruzel

 

Construire un personnage

Une stratégie purement science-fictive

Le projet initial et la thématique

Le traitement

Les étapes de la construction et la mise en scène du personnage

Retour sur le processus d’identification / incarnation et sa gestion

Les réactions des lecteurs

Conclusion sur les possibilités offertes par la littérature non mimétique

 

 

 

 

  • La dé-identification: levier de l’inédit?

 

 

«Prendre position»: un travail de dé/identification

Maria Caterina Manes Gallo

 

L’identification dans et par le discours

Le cas de l’entretien dans un environnement contraint

Caractéristiques de l’entretien comme situation interactionnelle

L’«identité discursive» comme prise de position

Analyse des extraits des deux entretiens

Les amnésies de BR

Le jeu de mots de NH

Conclusion

 

 

La fonction de la dé-identification en psychologie: données empiriques et modèles de la reconnaissance de l’identité des visages

Jean-Yves Baudouin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

122826-20


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :