Memento Marie Regards sur la galerie Médicis

Emmanuelle HÉNIN,Valérie WAMPFLER BOUTROIS
Date de publication
16 janvier 2020
Résumé
Le cycle peint par Rubens à la gloire de Marie de Médicis est un des plus importants et des plus audacieux de la première modernité, sur le plan pictural comme sur le plan politique. Ce livre ambitionne de faire revivre cette galerie, telle que les visiteurs la contemplèrent au palais du Luxembourg de son inauguration en 1625 à son démantèlement en 1780. Il en réunit une dizaine de descriptions, rédigées en latin, italien ou français – certaines sont inédites, d'autres traduites pour la première fois –, ainsi que des extraits du débat sur les allégories. Tous ces textes sont précisément annotés et complétés par une série d'études associant historiens, historiens de l'art et philologues.Ces descriptions anciennes sont d'autant plus précieuses que le langage de la galerie ... Lire la suite
FORMAT
Livre relié
25.00 €
Ajout au panier /
Actuellement Indisponible
Date de première publication du titre 20200116
ISBN 9782374960845
EAN-13 9782374960845
Référence 124216-44
Nombre de pages de contenu principal 512
Format 14.8 x 21 x 2.9 cm
Poids 751 g

Contextes

Plan de la galerie Médicis
Tableau comparatif des titres

Cahier iconographique

E. Hénin – Préface

Textes établis, traduits et annotés par E. Hénin et V. Wampfler

I. Du programme à la réception immédiate de la galerie

Description des tableaux de la galerie du palais de la reine mere du roi au faubourg Saint-Germain-lez-Paris, 1622
Claude-Barthélemy Morisot– Porticus Medicaa, 1626 et 1628
Correspondance de Morisot et de Rubens, de 1626 à 1628
Mathieu de Morgues– Vers latins sur les tableaux qui sont en la galerie du palais de la reine mere du roi, l'an 1626
Jean-Cécile Frey– Mariae Medicis Augustae Reginae elogia, 1628

II. La canonisation de la galerie

Giovanni Pietro Bellori– Le Vite de' pittori, scultori et architetti moderni, 1672
André Félibien– Entretiens sur la vie et les ouvrages des plus excellents peintres, 1685
Moreau de Mautour– Description de la galerie du palais du Luxembourg, 1704
La Galerie du palais du Luxembourg peinte par Rubens, dessinée par le S. Nattier, et gravée par les plus illustres graveurs du temps, 1710
Ignace-François Limojon de Saint-Didier– Le Voyage du Parnasse, 1716
Louis Gougenot– Description du palais d'Orléans ou du Luxembourg, 1750
Michel François Dandré-Bardon– Traité de peinture, 1765

III. Le débat sur les allégories de la galerie

Roger de Piles– L'Idée du peintre parfait, 1699 ; Cours de peinture par principes, 1708
Jean-Baptiste du Bos– Réflexions critiques sur la poésie et sur la peinture, 1719
Étienne La Font de Saint-Yenne– Sentiments sur quelques ouvrages de peinture, sculpture et gravure, écrits a un particulier en province, 1754
Denis Diderot, Essais sur la peinture– 1766 ; article * Composition (en peinture) de l'Encyclopédie, 1753
Christian Ludwig von Hagedorn– Essais sur la peinture, 1762 (1775), " De l'allégorie "
Michel François Dandré-Bardon– Apologie des allégories de Rubens et de Le Brun, 1777
Johann Joachim Winckelmann– Essai sur l'allégorie, 1766 (1798)
Antoine Chrysostome Quatremère de Quincy– Essai sur la nature, le but et les moyens de l'imitation dans les beaux-arts, 1823

Etudes critiques

Fanny Cosandey – Analyse politique du cycle de Rubens
Marianne Cojannot-Le Blanc – La description du fonds Baluze, un guide pour l'interprétation des toiles de Rubens ?
Valérie Wampfler – La Porticus Medicaa et ses avatars : les galeries d'un poète, à l'épreuve du temps politique
Laëtitia Pierre – Le critique et le théoricien : une réception comparée de la galerie Médicis au xviiie siècle Stéphane Lojkine – De la vie à l'instant : allégorie et sémiologie du cycle de la Vie de Marie de Médicis
E. Hénin et V. Wampfler – Bibliographie sélective

Index des tableaux

Présentation des auteurs

Le cycle peint par Rubens à la gloire de Marie de Médicis est un des plus importants et des plus audacieux de la première modernité, sur le plan pictural comme sur le plan politique. Ce livre ambitionne de faire revivre cette galerie, telle que les visiteurs la contemplèrent au palais du Luxembourg de son inauguration en 1625 à son démantèlement en 1780. Il en réunit une dizaine de descriptions, rédigées en latin, italien ou français – certaines sont inédites, d'autres traduites pour la première fois –, ainsi que des extraits du débat sur les allégories. Tous ces textes sont précisément annotés et complétés par une série d'études associant historiens, historiens de l'art et philologues.Ces descriptions anciennes sont d'autant plus précieuses que le langage de la galerie est volontairement chiffré: en s'assimilant secrètement aux déesses Junon et Minerve, et même à la Vierge, Marie de Médicis réécrit l'histoire pour laisser un monument à la gloire de son règne. Le langage allégorique de Rubens, empreint d'une immense érudition numismatique et archéologique, dissimule le formidable orgueil et les constantes transgressions de la reine. Ce retour aux sources contemporaines du cycle jette une nouvelle lumière sur sa signification, tout en proposant autant de visites virtuelles, de récits de l'histoire de France et de leçons de peinture. Ce Memento Marie rend hommage au génie pictural et politique de Rubens, artisan de la mémoire de la médicéenne.

Recommandations

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire