Imitation et vérité en littérature



Imitation et vérité en littérature

Origine et devenir d'une mutation


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Il se peut que les arts, notamment la littérature, relèvent de la fameuse mimèsis telle que Platon ou Aristote l'ont formulée. Mais lorsque l'imitation (sa théorie, sa pratique) a fait retour, non pas à la « Renaissance », comme on le croit aisément, mais au 12e siècle, ce n'était pas qu'on reprenait leurs textes encore ignorés : c'était le signe d'une mutation profonde, qui, dans la pensée et la spiritualité, touchait à la conception même de la vérité. Celle-ci tentait d'échapper à son enfermement dans le discours théologique, et de se donner en tant que présence réelle, comme en témoignait au même moment le double essor de la mystique et des sciences de la nature. Le « sujet » humain désormais en reproduirait les traits et la force pour mieux la vivre, car elle ne se prouvait pas : elle s'éprouvait. C'est sur cette voie que les poètes ont engagé la littérature nouvelle.
Cette étude essaie de mesurer la signification de cette longue mouvance et de tracer les grandes lignes de son devenir.

Titre Imitation et vérité en littérature
Sous-titre Origine et devenir d'une mutation
Auteur Yves Delègue
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
CLIL (Version 2013-2019 ) 3643 Essais littéraires
Date de première publication du titre 20 octobre 2008
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: DNL
Avec Index ; Bibliographie
Support Livre broché
Nb de pages 256 p. Index . Bibliographie .
ISBN-10 2-86820-372-8
ISBN-13 978-2-86820-372-4
GTIN13 (EAN13) 9782868203724
Référence 112404-18
Date de publication 20 octobre 2008
Nombre de pages de contenu principal 256
Format 16,5 x 24 x 1,6 cm
Poids 480 gr
Prix 22,00 €
 
112404-18