Statistique et révolution en Russie



Statistique et révolution en Russie

Un compromis impossible (1880-1930)




Martine Mespoulet

Martine Mespoulet est professeur de sociologie à l'université de Nantes et membre du CENS (Centre nantais de sociologie, CNRS). Elle mène des travaux de recherche en sociologie de la quantification et sur l’histoire de la statistique et des sciences sociales dans les pays d’Europe centrale et orientale sous le communisme et après le communisme. Elle a publié notamment Construire le socialisme par les chiffres. Enquêtes et recensements en URSS de 1917 à 1991 (Éditions de l’INED, 2008).


Product image
Martine Mespoulet
Construire le socialisme par les chiffres
Enquêtes et recensements en URSS de 1917 à 1991
Études et enquêtes historiques
Ined Éditions - Institut national d'études démographiques

Comment caractériser les relations entre système de pouvoir et usages de l'outil statistique en URSS ? Existe-t-il une particularité des enquêtes sociales et des recensements de population dans les pays socialistes ? Dès la révolution d'Octobre, l'outil statistique a servi à ...


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Coordination éditoriale de Martine Mespoulet

Product image
Martine Mespoulet
Quantifier les territoires
Des chiffres pour l'action publique territoriale
Espace et territoires
Presses universitaires de Rennes

La montée en puissance de l'action publique territoriale en France depuis les années 1980 s’est inscrite dans un double mouvement de décentralisation et d’européanisation des politiques publiques. L’analyse des politiques publiques locales et de leurs caractéristiques a fait l’objet de différents travaux de recherche.






SLU030325-53


 

 

 

Autres titres dans...

la collection :