Etudes mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines, n°35, 2004



Etudes mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines, n°35, 2004



:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


STEPANOFF, Charles
La figure du chamane dans ses représentations audiovisuelles occidentales
Le chamanisme, notion de vulgarisation récente qui tend à recouvrir celle de sorcellerie, est l'objet dans nos sociétés d’une fascination croissante. Le chamane est devenu le héros d’un véritable mythe dont il est intéressant de recueillir les traits caractéristiques. En particulier, les productions audiovisuelles sont autant de variantes du mythe qui, en plus de le reformuler, lui donnent une confirmation objectivante en vertu de la transparence présumée de l’image. Mettant en doute un tel postulat, cet article s’attache à analyser dans plusieurs productions diffusées en France le travail efficace d’un mythe savant.

CHARLEUX, Isabelle
De la ville bleue à la métropole grise. Fondation, protection et destruction de Kökeqota (Huhehaote)
Kökeqota, la « Ville bleue », capitale de la région autonome de Mongolie-Intérieure en Chine, conservait encore dans les années 1990 un patrimoine architectural d’une grande richesse. C’est ainsi qu’elle mérita en 1987 son classement parmi les « villes célèbres historiques et culturelles de niveau national » de Chine. Mais face à une forte expansion démographique, économique et urbanistique, le patrimoine architectural, même « protégé », subit des dégradations irréversibles : la vieille ville, hormis quelques temples, est en train d’être rasée. Après une présentation de l’histoire de la ville, des transformations de la période communiste, de la politique patrimoniale et en particulier de la restauration du patrimoine religieux, l’article propose un état des lieux en 2002, évaluant l’ampleur des destructions et tentant de comprendre les enjeux actuels.

HALLEZ, Xavier
Elbegdorž Rinčino. L’identité mongole en question : construction et enjeux d’une idée de nation dans un monde en mouvement
Cet article suit la montée de l’idée nationale bouriate et mongole au sein de l’intelligentsia bouriate, du début du XXe siècle aux années 1930. Les écrits d’Elbegdorž Rinčino (1888-1938), un des principaux acteurs culturels et politiques de cette période, apportent un éclairage nouveau sur l’évolution du concept de nation confrontée aux révolutions russes, chinoise et mongole. Le contexte particulier dans lequel se trouvaient les peuples mongols, divisés entre les empires chinois et russe, a conduit à l’élaboration de l’idéologie panmongole.


STEPANOFF, Charles
Chamanisme et transformation sociale à Touva
Ces dix dernières années, la république de Touva a vu renaître en milieu urbain le chamanisme sous des formes institutionnelles radicalement neuves. Après une description des principales associations chamaniques, cet article présente les problèmes de concurrence et de légitimité liés à ces brutales évolutions.

RIABOFF, Isabelle
Rituals for the local gods among the Bod of Paldar
The western Himalayan region of Paldar (which lies in the southern part of the Indian State of Jammu-and-Kashmir) pertains to the Indo-Tibetan Marches. It is inhabited by both Pahari-speakers, Hindu, and Tibetan-speakers, Buddhist. The latter, who call themselves Bod (literally "Tibetans", or more precisely “Tibet”), have developed a hybrid micro-culture, by way of intermingling Indic and Tibetan cultural features. This matter of fact is exemplified by the cults paid to its local gods by the Bod population of the Valley of Kabön: indeed, these rituals have many similarities to their Pahari counterparts, but they also integrate a number of elements which are attested in Zanskar, an enclave of Tibetan culture laid out to the North-East of Paldar.

BUFFETRILLE, Katia
Le jeu rituel musical (glu/klu rol) du village de Sog ru (Reb gong) en A mdo
Cet article traite de la question du rapport entre jeu et rite à travers l'étude du jeu rituel musical (glu/klu rol) de Sog ru, en A mdo (Tibet septentrional). Ce rituel festif, dédié aux divinités locales, est exécuté par les laïcs dans le but d'obtenir prospérité et bonne fortune et de chasser les calamités. Les diverses séquences sont appelées « jeux » (rtsed mo) et les villageois qui les exécutent « joueurs » (rtsed mo rtsed mkhan). L'auteur s'interroge sur les raisons de la présence de « jeux » dans ce rituel alors qu'ils sont absents du culte au dieu du terroir.

Titre Etudes mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines, n°35, 2004
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 35
Auteur Auteurs divers
ISSN 07665075
Éditeur Centre d'Études Mongoles et Sibériennes (EPHE)
Co-éditeur Ecole Pratique des Hautes Etudes
CLIL (Version 2013 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Description public visé anthropologues, ethnologues, folkloristes, historiens
Crédit Centre d'études mongoles et sibériennes
Date de première publication du titre 01 octobre 2004
Subject Scheme Identifier Code      93 Thema subject category: J
Avec Bibliographie
Support Livre broché
Nb de pages 256 p. Bibliographie .
ISBN-10 2-9518888-2-1
ISBN-13 978-2-9518888-2-1
GTIN13 (EAN13) 9782951888821
Référence 115529-91
Date de publication 01 octobre 2004
Nombre de pages de contenu principal 256
Illustrations 24 Illustrations
18 photographies
2 cartes
4 dessins au trait
Format 16 x 24 x 1,4 cm
Poids 415 gr
Prix 20,00 €
 
115529-91


Le Comptoir dans le Quartier latin

Venez découvrir notre espace de vente et d'animation. Vous y trouverez les ouvrages de nos éditeurs & tous les numéros de leurs revues.
Plus de renseignements
ici


Autres titres dans...

la revue :