L'Usine des ressorts du Nord depuis ses origines (1856).



L'Usine des ressorts du Nord depuis ses origines (1856).

Entreprise métallurgique douaisienne à vocation internationale


:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Originaire de Purgerot en Haute-Saône où il naquit en 1797, Étienne Bernot demeure peu connu en France. Pourtant, cet artisan spécialisé dans le travail de l'acier joua un rôle clef dans la Révolution industrielle par la mise au point d’une machine à tailler les limes, outils essentiels pour l’ajustage des pièces métalliques. Sa renommée internationale, plus que nationale, s’explique par le recours à son brevet en Amérique, afin d’alimenter l’industrie d’armement des forces de l’Union lors de la guerre de Sécession (1861-1865), et par le fait qu’il soit considéré comme un bienfaiteur de l’humanité. En effet, son oeuvre ingénieuse relègue au second plan la taille manuelle aux conséquences mortelles.
En 1856, avec Jules Prignet et l’appui de plusieurs dirigeants des établissements Cail, il fonde une société qui établit une limerie à Douai. Sans négliger la production des limes de cette fabrique, le Nivernais Philippe Mansoy y lance la production de ressorts pour l’équipement des chemins de fer, tâche que poursuit son gendre Alphonse Guillaume. À la fin du XIXe siècle, l’appui d’industriels douaisiens donne une nouvelle impulsion à l’entreprise, alors dénommée Usine des ressorts du Nord, par la fourniture de ressorts à l’industrie automobile naissante.
Installée depuis 1913 en périphérie de Douai, l’entreprise concourt à l’industrialisation du Douaisis mais connaît les affres des deux conflits mondiaux. Les versements pour une caisse de retraite et les allocations familiales avant le cadre législatif de l’État, ou encore la construction de la cité ouvrière Achille Dincq témoignent de son oeuvre sociale. S’appuyant sur les ressources humaines locales, elle conserve une réputation et une vocation mondiale. À l’aube du XXIe siècle, elle demeure un acteur économique incontournable par le biais des trois sociétés héritières de l’Usine des ressorts du Nord : Allevard Rejna autosuspensions, Railtech international et Styria ressorts véhicules industriels.

Titre L'Usine des ressorts du Nord depuis ses origines (1856).
Sous-titre Entreprise métallurgique douaisienne à vocation internationale
Édition Première édition
Éditeur Éditions Alphil
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013 ) 3177 MANAGEMENT, GESTION ET ECONOMIE D'ENTREPRISE
Date de première publication du titre 03 juin 2013
Subject Scheme Identifier Code      93 Thema subject category: K
Avec Bibliographie
Support Livre broché
Nb de pages 290 p. Bibliographie .
ISBN-10 2940489378
ISBN-13 9782940489374
Référence 115556-87
Date de publication 03 juin 2013
Nombre de pages de contenu principal 290
Illustrations
illustrations, couleur
tableaux
illustrations, noir et blanc
Format 15,5 x 22,5 x 1,7 cm
Poids 497 gr
Prix 24,00 €
 
115556-87


Le Comptoir dans le Quartier latin

Venez découvrir notre espace de vente et d'animation. Vous y trouverez les ouvrages de nos éditeurs & tous les numéros de leurs revues.
Plus de renseignements
ici


Autres titres dans...

la collection :


les domaines :