Transalpina n° 19/2016



Transalpina n° 19/2016

Le cinéma italien d'aujourd'hui, entre film politique et film engagé

Édité par Mariella Colin

:: Résumé    :: Sommaire    :: Détails


Rossella Giardullo, « Introduction » ;

Jean A. Gili, « Le cinéma politique italien » ;

Jean-Claude Mirabella, « Marco Tullio Giordana et Daniele Vicari : deux générations d'héritiers du cinéma "d'impegno civile" de Francesco Rosi ?  » ;

Graziano Tassi, « Le privé est-il politique ? Vie privée et vie publique des acteurs politiques et religieux dans le cinéma italien des années 2000 » ;

Gabriele Rigola, « Lo sguardo politico nell'ultimo Bellocchio. Impegno e sistema mediale tra storia, cronaca e privato » ;

Jean-Louis Libois, « Nanni Moretti : une nouvelle écriture politique au cinéma » ;

Ada Tosatti, « Représentations du politique dans les films contemporains dédiés aux années soixante-dix : lectures en creux du présent » ;

Cristina Vignali, « "Romanzo di una strage", ou l'art au service de la 'vérité' ? » ;

Fabien Landron, « Italie et Italiens d'aujourd'hui dans le cinéma soci(ét)al d’Ivano De Matteo » ;

Fabrice de Poli, « Le berlusconisme dans "La grande bellezza" (2013) de Paolo Sorrentino » ;

Nadège Leclerc, « Le cinéma-ethnologie de Francesca Comencini, citoyenne engagée » ;

Enrico Gheller, « Il cinema italiano di fronte alle migrazioni (1994-2014) : da uno sguardo personale a uno sguardo politico » ;

Brigitte Le Gouez, « Andrea Segre entre éthique, esthétique et politique » ;

Benedetto Repetto, « Il documentario italiano in epoca berlusconiana. Il degno erede del cinema politico del Bel Paese » ;

Maxime Letissier, « Le montage du film documentaire "Draquila, l’Italia che trema" » ;

Laurent Scotto d'Ardino, « "Vogliamo anche le rose" (2007) d’Alina Marazzi. Entre documentaire et fiction ».

Recension bibliographique

Notes critiques

Comptes rendus

120585-45


 

 

 

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :