Collection  : Mirabilia, Presses universitaires de Bordeaux
Collection dirigée par Aurélia Gaillard et Aurélia Gaillard
    retrier par titre

Product image
Yves Citton, Marianne Dubacq, Philippe Vincent
Imagination scientifique et littérature merveilleuse
Charles Tiphaigne de La Roche
Mirabilia
Presses universitaires de Bordeaux

Imagination littéraire et investigation scientifique sont longtemps allées de pair. Jusqu'au XVIIIe siècle, ce sont souvent les « mirabilia » – les miroitements du merveilleux – qui ont dynamisé à la fois les fictions narratives et les curiosités scientifiques.



Product image
Guilhem Armand
Les fictions à vocation scientifique de Cyrano de Bergerac à Diderot
Vers une poétique hybride
Mirabilia
Presses universitaires de Bordeaux

L'auteur a choisi le secteur de la fiction scientifique qu'il définit par « sa volonté démonstrative », volonté qui fait « d’une fiction, un texte à vocation scientifique ».



Product image
Aurélia Gaillard, Jean-Yves Goffi, Bernard Roukhomovsky, Sophie Roux
L'Automate
Modèle. Métaphore. Machine. Merveille
Mirabilia
Presses universitaires de Bordeaux

Les automates de Vaucanson – ceux qu'il a construits, ceux qu’il a rêvés – tendent à s’imposer comme un modèle du genre : parce qu’interfèrent en eux des problématiques et des catégories qui ressortissent à des savoirs distincts.



Product image
Jacques Berchtold, René Démoris, Christophe Martin
Violences du rococo
Mirabilia

Violences du rococo : paradoxe ? Les associations auxquelles prête le terme de rococo tendraient plutôt à écarter l'idée de violence, que ne saurait pourtant éviter toute réflexion sur la nature du fait social.



Product image
Aurélia Gaillard, Jean-René Valette
La beauté du merveilleux
Mirabilia

L'ouvrage rassemble des études de spécialistes de l'Antiquité au XXe siècle autour d’une question transversale encore jamais clairement posée : peut-on parler d’un beau merveilleux ? Ou encore : le merveilleux est-il le beau ?



Product image
Emmanuelle Sempère
De la merveille à l'inquiétude : le registre du fantastique dans la fiction narrative au 18e siècle
Mirabilia

Cet ouvrage choisit de définir le fantastique au XVIIIe siècle non comme un genre en gestation mais comme un registre d'écriture caractérisé par une visée fondamentalement ambiguë envers la référence comme envers la vérité.





Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs