Philosophie > Épistémologie, Théorie et critique de la connaissance

 

 




newsletter S'inscrire à nos newsletters
   
<<< 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 >>>
    retrier par titre


Product image
Wolf Feuerhahn, Rafael Mandressi, Antonella Romano
Revue d'histoire des sciences humaines, N° 30
Contextualiser : une pratique transdisciplinaire ?
Publications de la Sorbonne

La mise en « contexte » est souvent tenue pour une pratique commune aux sciences humaines et sociales. Prendre acte de l'inscription des faits étudiés dans un temps et dans un lieu circonstanciés apparaît incontournable pour des sciences censées rendre compte de la singularité de leurs objets.



Product image
Jean-François Goubet
Kant et l'éducation
Éducation et formation (APU)
Artois Presses Université

Ce volume recueille huit contributions internationales. Sa première partie se propose de retracer le profil de Kant en tant qu'éducateur, en ne s'appuyant pas seulement sur la façon dont le philosophe allemand enseignait de fait, mais en mettant également en lumière la signification que revêtait pour lui le thème de l’enseignement.



Product image
Gianluca Briguglia, Irène Rosier-Catach
Adam, la nature humaine, avant et après
Épistémologie de la chute
Philosophie
Publications de la Sorbonne

Que se serait-il passé si Adam n'avait pas péché ? Le récit de la Chute ne raconte pas seulement comment le premier homme et la première femme ont désobéi et ont été chassés du jardin de l'Éden. C’est aussi un instrument formidable pour penser philosophiquement la nature humaine, ses potentialités et ses limites.



Product image
Reinhart Koselleck
Le futur passé
Contribution à la sémantique des temps historiques
En temps et lieux n° 60
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales

Définir le temps de l'histoire, telle est la large perspective des essais réunis dans cet ouvrage. La richesse thématique de ces quatorze études, parues de 1965 à 1977, donne à ce recueil une bonne appréciation de l'œuvre de l'historien allemand Reinhart Koselleck.



Product image
Gilles Châtelet, Charles Alunni, Catherine Paoletti
L'enchantement du virtuel
Mathématique, physique, philosophie
Éditions Rue d'Ulm

L'Enchantement du virtuel regroupe un ensemble de textes inédits ou devenus introuvables. Prolongeant Les Enjeux du mobile. Mathématique, physique, philosophie (Le Seuil, 1993), il questionne la physique et la philosophie du XXe siècle et éclaire d'un jour nouveau une œuvre singulière.



Product image
Philippe Boissinot
Qu'est-ce qu'un fait archéologique ?
En temps et lieux n° 57
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales

En s'intéressant au fait archéologique, Philippe Boissinot livre tous les éléments pour comprendre le déroulement des pratiques de terrain et de laboratoire qui rendent cette approche singulière à l’intersection des sciences sociales et de celles de la nature.



Product image
Bernard Walliser
La distinction des savoirs
Enquête n° 11
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales

La connaissance savante s'élabore dans les milieux académiques et revendique des qualités particulières de cohérence et de vérité.La connaissance vulgaire ou ordinaire est produite tant par les médias, les professions, que par le public non spécialisé, en manifestant des propriétés conditionnées par son usage courant.



Product image
Marion Renauld
Philosophie de la fiction
Vers une approche pragmatiste du roman
Æsthetica (PUR)
Presses universitaires de Rennes

Cet ouvrage veut clarifier la nature des œuvres de fiction et, plus généralement, du concept même de « fiction ». Il s'agit d'abord de mesurer les limites et les mérites des analyses philosophiques de la fiction développées dans une veine anglo-saxonne.



Product image
Jacques Morizot
Naturaliser l'esthétique ?
Questions et enjeux d'un programme philosophique
Æsthetica (PUR)
Presses universitaires de Rennes

Une des tendances les plus insistantes de la philosophie contemporaine réside dans le mot d'ordre de la naturalisation, c'est-à-dire le projet de rendre compte de l’ensemble des faits humains sur la seule base des méthodes s’appliquant à l’étude de la nature. Trouvant ses sources en épistémologie, elle a progressivement touché les sciences humaines



Product image
Jacqueline Carroy, Nathalie Richard, François Vatin
L' homme des sciences de l'homme
Une histoire transdisciplinaire
Presses Universitaires de Paris Ouest

Il semble évident que les sciences humaines ont l'homme pour objet. Pourtant, dans les années 1960, cette idée fut mise à mal, notamment par Michel Foucault. Cet ouvrage, produit d'un colloque qui s'est tenu en 2010 au Centre de Cerisy-la-Salle à l'initiative de la Société française pour l'histoire des sciences de l'homme, reprend cette question.



<<< 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 >>>


Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs