Camille Landais


Product image
Gabrielle Fack, Camille Landais, Alix Myczkowski
Biens publics, charité privée
Comment l'État peut-il réguler le charity Business ?
Cepremap n° 48
Éditions Rue d'Ulm

Comparés aux Anglo-Saxons, les riches Français donnent peu. En moyenne, les dons du top 10% des contribuables français les plus riches oscillent entre 0,2% et 0,4% de leur revenu. C'est huit à dix fois moins que les riches Américains, cinq fois moins que les Canadiens. Quel est donc le secret de ce « charity business »?







Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs