Laurent Kondratuk

L. Kondratuk a obtenu un doctorat de droit canonique à l'Université de Strasbourg II, dirigé conjointement par Jean Werckmeister et Silvio Ferrari (2007). Il est ingénieur de recherche en analyse de sources à l’Université de Franche-Comté. Parmi ses travaux, on mentionnera : « L'introduction de la masse personæ-res-actiones dans la science canonique (XVIes.) », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, LXXVI, 2014/3, Genève, Droz, p. 433-449. ; « Les ambiguïtés sexuelles anatomiques en droit romano-canonique », in E. Pibiri et F. Abbott (dir.), Féminité et masculinité altérées : transgression et inversion des genres au Moyen Âge, Firenze, 2016, p. 121-143. ; « Le travestissement dans les droits romain et judéo-chrétien », in A. Brobbel Dorsman, L. Kondratuk et B. Lapérou-Scheneider (dir.), Genre, famille et vulnérabi-lité, L’Harmattan, 2017, p. 51-64.

Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Coordination éditoriale de Laurent Kondratuk

Product image
Laurent Kondratuk
Dialectica est bene disputandi scientia
Mélanges à la mémoire de Jean Werckmeister
Droit, Politique et Société
Presses universitaires de Franche-Comté

Ce livre rassemble une vingtaine d'articles touchant aux humanités, au droit des religions et l'histoire médiévale, à la mémoire de Jean Werckmeister (1947-2011), historien du droit canonique (Strasbourg), spécialiste du droit médiéval.








Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs