Michael Stolleis

MICHAEL STOLLEIS, né à Ludwigshafen-sur-le-Rhin le 20 juillet 1941.

Après des études à Heidelberg, Würzburg et Munich, il s'est qualifié, en 1973, à Munich pour l'enseignement supérieur du droit public et administratif, de l'histoire du droit moderne ainsi que du droit canonique. En 1974, il est appelé comme professeur à l'Université de Francfort-sur-le-Main. Il a dirigé le Max-Planck-Institut für europäische Rechtsgeschichte de 1991 jusqu'à son éméritation en 2006.

Son travail de recherche en histoire du droit a été primé de nombreuses fois: En 1991 il a reçu le Prix Leibniz de la Deutsche Forschungsgemeinschaft, en 1994 le Research Award de la Sveriges Riksbank et en 2001, il est récompensé par le prestigieux Prix de la fondation Balzan. Il a été nommé docteur honoris causa par les universités de Lundt (1999), de Toulouse (2002), de Padue (2004) et de Helsinki (2010). En 2010, il fut également décoré du Bundesverdienstkreuz 1e classe, la récompense la plus élevée que la RFA peut accorder pour honorer des mérites acquis au service du pays et de la collectivité

En français ont été publiés les tomes 1 (P.U.F., 1998) et 2 (Dalloz, 2014) de son «Histoire du droit public en Allemagne», ainsi que son livre sur «L’œil de la Loi. Histoire d’une métaphore» (Mille et une nuits, 2006).


Product image
Michael Stolleis, Christian Roques, Marie-Ange Roy
Le droit à l'ombre de la croix gammée
Études sur l'histoire du droit du national-socialisme
La croisée des chemins
ENS Éditions

Ce livre regroupe des études sur l'évolution du système juridique sous le National-socialisme. Michael Stolleis, grand historien du droit sur l'univers des juristes des années 1930 aux années 1960, analyse les adaptations théoriques, systémiques et nécessaires des juristes ainsi que les compromissions personnelles durant cette...







Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs