Florence Weber

Sociologue et anthropologue, est professeur à l'École normale supérieure où elle dirige le département de Sciences sociales, et chercheur au Centre Maurice-Halbwachs. Elle travaille depuis 2000 sur la prise en charge de la dépendance.
Elle a notamment codirigé avec S. Gojard et A. Gramain l’ouvrage collectif Charges de famille. Parenté et dépendance dans la France contemporaine (La Découverte, 2003) et publié une introduction à l’Essai sur le don de Marcel Mauss (PUF, 2007).


Product image
Florence Weber
Penser la parenté aujourd'hui
La force du quotidien
Sciences sociales (ENS Ulm)
Éditions Rue d'Ulm

Peut-on penser ensemble l'actualité politique de la filiation et l'actualité sociale de la prise en charge des personnes dépendantes? Tel est le pari de ce livre. Il est construit sur l’analyse ethnographique de cas où la transmission du nom, la consanguinité et le partage du quotidien se trouvent dissociés.



Product image
Florence Weber
Handicap et dépendance
Drames humains, enjeux politiques
Cepremap n° 24
Éditions Rue d'Ulm

Drames privés ou question publique ? De quoi et de qui parle-t-on quand on parle de dépendance ? Le terme, d'origine médicale, désigne l’incapacité à accomplir sans aide les actes essentiels de la vie quotidienne, qui touche les handicapés.



Product image
Florence Weber
Le travail au noir : une fraude parfois vitale
La rue ? Parlons-en !
Éditions Rue d'Ulm

Le maintien, voire l'augmentation du travail au noir dans les économies développées sont révélateurs des dysfonctionnements durables du marché du travail et des politiques fiscales et sociales.



Product image
Florence Weber
Le travail à-côté
Une ethnographie des perceptions
En temps et lieux n° 5
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales

Que font les ouvriers de leur temps libre ? La nouvelle édition de cette enquête, devenue un classique, intéressera tous ceux que la culture ouvrière, l'enjeu des activités productrices ou encore le regard du chercheur questionnent.



Product image
Florence Weber
Le travail à-côté
Étude d'ethnographie ouvrière
Les réimpressions
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales

Que font les ouvriers de leur temps libre ? Une enquête, menée à Montbard (Côte-d’Or) dans les années 1980, révèle une culture ouvrière à son apogée. L’univers masculin s’organise autour du travail à-côté, tiers espace libéré des contraintes de...



Product image
Elizabeth Fleury, Florence Weber, Laurence Wylie, Jean-Noël Retière, Auteurs divers
Terrain, n° 11/nov. 1988
Mélanges
Editions Terrain

Comment évolue notre société ? Des exemples y répondent : le retour à Roussillon, trente-sept ans après son premier séjour, de l'anthropologue américain L. Wylie ; l'interprétation du rituel toujours vivace des arbres de mai ; l'intégration des ruraux...



Product image
Florence Weber
Le travail à-côté
Étude d'ethnographie ouvrière
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Coordination éditoriale de Florence Weber

Product image
Florence Weber, Solène Billaud, Loïc Trabut
Le salaire de la confiance
L'aide à domicile aujourd'hui
Sciences sociales (ENS Ulm)
Éditions Rue d'Ulm

Pourquoi les salaires des aides à domicile sont-ils si bas? Pour répondre à cette question, une équipe de jeunes sociologues a mené l'enquête auprès des femmes qui font ce métier, mais aussi auprès des acteurs économiques dont elles dépendent.



Édité par Florence Weber

Product image
Tiphaine Barthelemy, Florence Weber
Les campagnes à livre ouvert
Regards sur la France rurale des années trente
Éditions Rue d'Ulm

Ce recueil d'articles de référence publiés entre 1920 et 1940 aborde la question géographique du peuplement rural, l'histoire des techniques agraires, le problème de la culture populaire posé par folkloristes et historiens.



Product image
Tiphaine Barthelemy, Florence Weber
Les campagnes à livre ouvert
Regards sur la France rurale des années trente
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales



Postface de Florence Weber

Product image
Une génération sacrifiée
Jeunes des classes populaires dans la France désindustrialisée
Sciences sociales
Éditions Rue d'Ulm

La massification scolaire, la désindustrialisation, les transformations du paysage politique et culturel ont provoqué une crise de reproduction de longue durée des classes populaires, dont les « jeunes des cités ;» constituent le point focal.








Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs