Natalia Muchnik


Product image
Natalia Muchnik
De paroles et de gestes
Constructions marranes en terre d'Inquisition
En temps et lieux n° 50
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales

Comment, face à la stigmatisation, une identité se constitue-t-elle ? À travers le cas des marranes dans l'Espagne des XVIe-XVIIIe siècles, Natalia Muchnik montre que l'individu prend sens dans une unité sociale soudée par une mémoire et des pratiques partagées.







Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs