Boris Adjemian

Historien, Boris Adjemian est chercheur associé au CEMAf (Centre d'études des mondes africains). Ses recherches portent sur l’histoire des migrations et des étrangers dans la Corne de l’Afrique, ainsi que sur la construction des mémoires en diaspora. Il est l’actuel conservateur de la bibliothèque arménienne de la fondation Nubar, à Paris.


Product image
Boris Adjemian
La fanfare du Négus
Les Arméniens en Éthiopie (XIXe-XXe siècles)
En temps et lieux n° 47
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales

En 1924, le prince héritier et futur empereur d'Éthiopie, ras Täfäri, en visite à Jérusalem, appelle quarante orphelins arméniens rescapés du génocide de 1915 à former la fanfare royale de son pays. Le chef d'orchestre, lui aussi Arménien, composera le premier hymne officiel de l'État éthiopien.







Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs