Fredrich Wilhelm Josef Von Schelling

F.W.J. Schelling (1775-1854) est une des figures les plus marquantes du post-kantisme. Sa pensée, en constante évolution, constitue, pour le dire avec X. Tilliette, une « philosophie en devenir ». Adepte de l'idéalisme transcendantal, il l'abandonne en 1801 pour développer une philosophie de l’identité, qui pense l’Absolu comme étant la pure identité indifférenciée de la nature et de l’esprit. À partir de 1804 et jusqu’à sa mort, ses travaux se concentrent plus spécifiquement sur la question de la liberté et du lien de l’Absolu à l’histoire.


Product image
Fredrich Wilhelm Josef Von Schelling
De l'âme du monde
Versions françaises
Éditions Rue d'Ulm



Product image
Fredrich Wilhelm Josef Von Schelling, Alexandra Michalewski
Le Timée de Platon
n° 17
Opuscules n° 17
Presses Universitaires du Septentrion

En 1794, Schelling propose une lecture très orientée du Timée de Platon, qui est pris comme porte-enseigne dans les débats post-kantiens sur la relation entre forme et matière de la connaissance : le travail que l'intellect démiurgique opère sur...










Le Comptoir des Presses


Facebook Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Nos éditeurs